Ca fait un sacré bail que j'avais envie de vous dévoiler les coulisses d'un rendez-vous dans mon salon de coiffure chez Camille Albane Boulevard Clémenceau à Dijon.
J'ai connu cette enseigne il y a plus de 8 ans (déjà!!) grâce à mon amie Estelle qui est professionnelle là bas. C'est donc, la plupart du temps, elle qui s'occupe de moi. 

Lors de ce rendez-vous, j'ai été chouchoutée par toutes les filles ! Et en plus de s'occuper de ma tignasse, de m'expliquer tous les bienfaits des produits, elles ont même participé à la réalisation de mes photos histoire d'immortaliser tout ça. Merci les filles pour votre bonne humeur et votre professionnalisme !
COIFFURE48
COIFFURE49
Donc, lors de ce rendez-vous, on a profité d'un rafraîchissement coupe pour me faire tester un nouveau soin : Le PH Bonder de Redken. C'est un soin qui agit pour réparer en profondeur le cheveux (en racine, sur les longueurs et pointes) 
Les produits sont appliqués sur cheveux déjà sensibilisés afin de réparer et ne pas sensibiliser à nouveau lors de l'application d'une couleur ou d'une décoloration par exemple.
En gros ce processus est tellement efficace et réparateur sur la fibre capillaire qu'il permet de pousser les limites de la décoloration. Une jolie brunette pourra se voir blondinette sans avoir à prendre cinquante rendez-vous.
Ce soin utilisé en salon est décomposé en 2 formules en salon et d' 1 formule à la maison :
- l'additif 
- le Concentré pré-shampooing resurfaçant 
- le Post service protector :  un soin maison qui aide à maintenir le ph naturel du cheveu. A compléter si l'on souhaite bénéficier des bienfaits du processus à la maison et prévenir ainsi les futurs colorations ou retouches racines
Tout ce procédé agit sur les action chimiques (colorations, balayages) et mécaniques (coiffage, brushing).
2 possibilités d'utilisation de ce soin en salon :

La professionnelle va ajouter la première formule (additif) dans la poudre de balayage (action chimique) ou couleur et ainsi le soin agit pendant toute la durée du temps de pause de la couleur. Mais Il peut également s'utiliser comme pour moi lors d'un coiffage, et d'un brushing (action mécanique) comme pour moi ce jour là.
Voici une rétrospéctive en image de toutes les étapes !
Dans un premier temps, Justine a appliqué l'additif sur mes cheveux préalablement mouillés, en racine et sur toute la longueur. La texture est en quelque sorte une lotion qui va protéger le cheveux et conserver la force de la fibre lors des techniques de coiffage. Puis un temps de pause de 10 minutes pour bien faire pénétrer le soin et on passe au rinçage.
COIFFURE50

COIFFURE46

COIFFURE47

Après le concentré, c'est au tour du Concentré pré-shampooing resurfaçant : il aide à restaurer la fibre et adoucit le cuticule des cheveux afin de les rendre plus forts, plus brillants et plus doux pendant/après les services techniques. 

Il est  appliqué sur l'ensemble de la chevelure des racines jusqu'au pointes avec un temps de pause de 10 minutes accompagné de massages du cuir chevelu afin de bien travailler la texture crème mèche par mèche.

COIFFURE51

COIFFURE52 

Mes cheveux ont eu droit à un bonus :  la pause du masque spécifique Cheveux sensibilisés Camille Albane pour parfaire le soin.

COIFFURE53

COIFFURE54

COIFFURE55

COIFFURE62 

J'ai ensuite demandé à Estelle de rafraîchir mes longueurs et ainsi obtenir un petit carré lissé cette fois-ci histoire changer du wavy habituel.

Et je trouve que l'on voit bien le résultat du soin sur cheveux bien lisses. Le soin a réellement attribuer un nouveau souffle à mes cheveux : Exit les vilaines fourches, et en racine j'ai senti également une différence, une grande légèreté, un peu comme si le cuir chevelu avait été purifé .

D'ailleurs, je ne sais pas si vous le remarquez sur les photos, mais le soin PH bonder a apporté de l'éclat à ma couleur, toutes mes amies m'ont demandées si je venais de refaire mon balayage. Et pourtant non ! Mon balayage date du mois dernier. 

COIFFURE56

COIFFURE57

COIFFURE59

COIFFURE60

COIFFURE61

Je n'ai pas pris le soin maison, mais j'aurais été curieuse de le faire ! En revanche, suite aux conseils des pros j'ai adopté la gamme cheveux affaiblis, afin de continuer à bénéficier des bienfaits du soin et aussi me permettre de faire une cure spécifique. Je vous en reparlerai dans quelques temps !

Depuis mon passage au salon et le début de ma cure, 15 jours sont passés, et je mesure la différence : moi qui trouve souvent ma tignasse très lourde, mes cheveux sont tout doux et tout légers, se coiffent et se mettent en place facilement, et l'éclat de mon balayage n'a pas bougé ! 

Chèrs dijonnaises et dijonnais, si vous êtes toujours en quête DU coiffeur, que vous recherchez une bonne adresse je ne peux que vous conseiller :

Camille Albane Clémenceau

8 bd Clémenceau à Dijon

Page Facebook ICI

 

 

 

Article en collaboration avec Camille Albane Clémenceau